Les bénévoles, témoignages

Christiane,

secrétaire générale de Caritas Habitat

Érick,

directeur de développement

Marie-Charlotte,

directrice de développement

Jean,

chargé d’opérations

Benoît,

chargé d’opérations

Christiane, 61 ans, retraitée, secrétaire générale de Caritas Habitat

Christiane, secrétaire générale de Caritas Habitat

Christiane affiche déjà 20 ans d’expérience en bénévolat sur des missions en France et à l’étranger. Aujourd’hui, elle partage son temps entre Caritas Habitat et l’Afrique où elle se rend régulièrement pour des actions caritatives auprès des enfants.

Quelle est ta mission chez Caritas Habitat ?
Je fais vivre administrativement les différentes instances de Caritas Habitat. Je prépare l’assemblée générale du conseil de surveillance, les comités consultatifs des engagements et le conseil de gérance. J’effectue également la comptabilité générale de la société, je gère les agendas de l’équipe, organise les déplacements et m’occupe de tous les montages des dossiers administratifs.

Pour quelle raison as-tu choisi Caritas Habitat ?
Je voulais rester dans le secteur du logement social dans lequel j’ai effectué toute ma carrière et j’ai développé mes compétences en secrétariat de direction puis en tant que chargée d’études. Le hasard a fait que mon beau-frère, lui-même bénévole au Secours Catholique, m’a appris la création de Caritas Habitat qui répondait à toutes mes attentes : venir en aide à des personnes très défavorisées, c’est ce qui me touche le plus.

« Quand la première pierre de nos logements sera posée, ce sera génial. »

Que souhaiterais-tu dire aux personnes qui aimeraient s’engager comme bénévoles ?
Devenir bénévole chez Caritas Habitat demande un investissement personnel dont on retire beaucoup de choses positives.

« On donne et on reçoit beaucoup plus. »

Erick, 55 ans, directeur de développement chez Caritas habitat

Érick, directeur de développement Caritas Habitat

Homme de l’immobilier, Erick travaille dans la promotion privée depuis 30 ans. Avec Caritas Habitat il met ses compétences immobilières au service des plus pauvres. Le bénévolat répond à un besoin personnel.

Quelle est ta mission chez Caritas Habitat ?
Je m’occupe depuis un an d’un projet mixte en région parisienne pour les plus démunis, alliant logements sociaux et foyers pour handicapés IMC (Invalides Moteurs Cérébraux) et personnes âgées de la communauté Chaldéenne. On prévoit également, en coopération avec les Apprentis d’Auteuil, une structure dédiée à la petite enfance et à la formation professionnelle.

Pourquoi Caritas Habitat ?
Au cœur de la guerre économique, je produis des logements pour les plus riches. J’avais besoin d’utiliser mes compétences pour les plus pauvres et pour une fois d’être « au service de ».
Le logement est un vrai sujet, c’est un facteur d’exclusion et de division et là, pour une fois, par le logement on remet les gens debout. Je ressentais le besoin d’apporter ma petite pierre à l’édifice.

Que souhaites-tu dire aux personnes qui souhaitent s’engager comme bénévoles ?
Le bénévolat fait beaucoup de bien, c’est une bouffée d’air frais. Caritas Habitat fonctionne comme une start-up, c’est une petite équipe. L’ambiance est fraternelle.

« Être bénévole, ça fait du bien ! »

En matière de disponibilité, j’ai négocié avec mon patron une demi-journée par semaine à disposition de Caritas Habitat. J’aimerais donner plus mais être au service ce n’est pas résonner pour soi, il faut faire ce qu’on peut.

« Tout ce qui n’est pas donné est perdu. »

Marie-Charlotte, 32 ans, directrice de développement chez Caritas Habitat

Marie-Charlotte, directrice de développement Caritas Habitat

Professionnelle de l’immobilier accomplie, Marie-Charlotte, met à disposition depuis un an ses compétences au service de Caritas Habitat. Bénévole convaincue et investie dans plusieurs associations caritatives, son action chez Caritas Habitat lui permet de mettre en adéquation son expertise professionnelle et ses aspirations personnelles.

Quelle est ta mission chez Caritas Habitat ?
Je suis chargée de trouver des nouveaux fonciers pour Caritas Habitat pour pouvoir y développer nos projets immobiliers. Cela implique d’en vérifier les conditions financières, architecturales et politiques pour qu’on puisse voir aboutir le projet.

Comment es-tu venue chez Caritas Habitat ?
J’ai vu passer l’annonce de la création de Caritas Habitat dans le journal Cadre de Ville. A ce moment-là, dans ma vie professionnelle, je souhaitais mettre mes compétences au profit des personnes les plus en difficultés et notamment au profit des migrants. J’ai donc rencontré Alice, la directrice de Caritas Habitat, avec qui le contact est très bien passé.

« J’ai tout de suite regardé le dossier d’un projet et je ne suis plus repartie ! »

Que souhaites-tu dire aux personnes qui veulent s’engager pour Caritas Habitat ?
C’est une joie énorme de pouvoir travailler avec des personnes qui ont la même envie de faire avancer les projets au profit des gens qui sont dans le besoin. Le projet est extrêmement innovant et intellectuellement stimulant. Etre bénévole chez Caritas Habitat c’est le moyen de mettre en adéquation ses compétences professionnelles et ses aspirations personnelles.

« Le bénévolat est une expérience incroyable. C’est le plaisir d’être ensemble et de travailler dans la même direction. »

Jean, 75 ans, retraité et chargé d’opérations chez Caritas Habitat

Jean, chargé d’opérations Caritas Habitat

Ancien entrepreneur dans l’immobilier, Jean s’engage pleinement dans le bénévolat dès le début de sa retraite, concrétisant ainsi sa volonté de se mettre au service des autres. Jean s’occupe des plus démunis en luttant sur tous les fronts. Il agit à la fois dans le cadre de sa paroisse en leur apportant une aide de proximité et chez Caritas Habitat en construisant des foyers pour eux.

« C’est la solidarité qui m’anime et qui me rend heureux. Le bénévolat permet de me situer depuis que je suis à la retraite. C’est aussi pour moi l’expression de ma foi. »

Pourquoi Caritas Habitat ?
C’est un concours de circonstances heureux qui m’a fait rencontrer Alice, directrice de Caritas Habitat. Je me suis tout de suite bien entendu avec elle grâce à son contact facile. Nous avons une chance extraordinaire d’évoluer dans une ambiance de travail sérieuse et très décontractée. Le groupe de bénévoles a grandi progressivement. Les nouveaux arrivants ont le même caractère d’ouverture joyeuse. C’est essentiel.

Quelle est ta mission chez Caritas Habitat ?
J’essaye de construire, c’est ce que j’ai toujours fait. Je suis en charge de plusieurs opérations, les premières que signera Caritas Habitat, notamment la création de logements dans une ancienne bergerie à Lourdes et le rachat d’un immeuble à Pau que nous allons mettre à disposition d’une association locale pour la création d’un foyer.

« C’est le bonheur ! »

Quel est ton message pour les personnes qui souhaitent rejoindre Caritas Habitat ?
Le bénévolat donne un sens extraordinaire à la vie, que l’on soit en activité ou que l’on soit retraité. Construire pour les plus démunis et pour les plus faibles c’est ce que l’on peut faire de mieux.

« Se dévouer pour les autres, être disponible pour les autres c’est épanouissant.
On donne beaucoup mais on reçoit encore plus en retour ! »

Benoît, 67 ans, retraité, chargé d’opérations chez Caritas Habitat

Benoît chargé d'opération Caritas Habitat

Architecte libéral, puis chargé d’opérations pour tout type de constructions dans le privé et dans le public. Récemment retraité de son poste de sous-directeur du patrimoine pour la région Île-de-France, Benoît a la volonté de partager ses compétences dans le secteur caritatif.

Quelle est ta mission chez Caritas Habitat ?
J’interviens en appui du développement des opérations puis au moment de la mise en place des études techniques, des appels d’offres et du suivi des travaux.

Pourquoi Caritas Habitat ?
Donateur au Secours Catholique, j’ai pris connaissance dans son journal d’actualités de la création de sa foncière, Caritas Habitat. Je me suis rendu sur place pour obtenir les coordonnées d’Alice, la directrice, que j’ai rencontrée et j’ai immédiatement commencé à travailler !

« Le bénévolat chez Caritas Habitat nous permet d’œuvrer sans tension tout en ayant à cœur de faire avancer les projets. »

Que souhaites-tu transmettre à ceux qui veulent s’engager dans le bénévolat ?
J’inscris mon action dans des valeurs de compétences et de partage. Nous sommes ici pour faire avancer les choses à notre rythme, avec sérieux et entraide, dans un souci de service rendu.

« Ma valeur c’est le partage. »