LANNEMEZAN (65) – Caritas Habitat étudie la création d’une maison de répit (en cours d’étude)

Caritas Habitat étudie, en partenariat avec une association spécialisée dans l’accompagnement de personnes atteintes de Troubles du Spectre de l’Autisme, la mise en œuvre d’une Maison de Répit Vacances pour héberger via des séjours courts les familles et proches de personnes ayant tout type de handicap.

La volonté de l’association est de pouvoir proposer une offre de répit qui soit une réponse aux attentes et besoins des aidants-aidées : offrir des temps de répit dans un cadre rassurant et sécurisé pour se ressourcer, partir ensemble loin du quotidien pour mieux se retrouver, avoir des temps de partage et recevoir informations et conseils.

En France, plus de 8 millions de personnes aident un proche malade ou handicapé. Un soutien qui peut littéralement bouleverser le fonctionnement de la famille entière, et mener à l’épuisement.

  • Avec l’amélioration des diagnostics et le vieillissement de la population, le nombre de malades dans l’hexagone explose.
  • Atteints de pathologies plus ou moins lourdes, certains patients devront alors s’astreindre à des traitements quotidiens jusqu’à la fin de leur vie.
  • Pour autant, les hôpitaux prennent de moins en moins en charge les malades, se dédiant davantage aux interventions les plus pointues.
  • Ce sont donc les proches qui prennent le relai, pas toujours préparés aux difficultés qui les attendent… aidés à domicile par des soignants

Enfant/adulte handicapé physique et/ou mental (naissance ou accident) malades Alzheimer, cancer, … le temps long de la maladie impacte très fortement la vie de la famille et sur tous les plans : professionnel, physique, psychologique, etc.

Des solutions de répit sont proposées en France aux malades et aux proches pour déconnecter d’un quotidien souvent lourd, Caritas Habitat participe à l’élargissement de cette offre.